Le sommeil vital pour notre santé : interview d’un spécialiste du sommeil

Le sommeil vital pour notre santé : interview d’un spécialiste du sommeil

Aujourd’hui, nous avons décidé de prendre un peu de temps pour comprendre comment fonctionnait le sommeil. Pourquoi est-il si important, comment bien dormir, tant de questions que l’on se pose et auxquelles le cardiologue Franck LEPRETRE, spécialiste du sommeil, va nous aider à répondre. 

 

 

Bonjour ! Vous êtes cardiologue, pouvez-vous nous expliquer ce qui vous a poussé à vous spécialiser dans le sommeil ?

 « Je me suis spécialisé dans le sommeil car je me suis rendu compte que les troubles du sommeil avaient des répercussions importantes sur les maladies cardiovasculaires. Les problèmes de sommeil sont un facteur de risques au même titre que le tabac, le diabète ou la surcharge pondérale. » 

  

Comment définiriez-vous le sommeil ?

« Le sommeil est un état complexe qui a évolué avec les civilisations, les environnements et les codes de vies. Le sommeil est un état physiologique pendant lequel l’état de conscience est mis au repos de manière réversible, cyclique et involontaire. La durée du sommeil est déterminée génétiquement par l’horloge biologique de chaque espèce. Pour l’homme, cela varie entre 7 à 8 heures, l’éléphant n’a besoin pour sa part que de 4 heures par exemple. »

 

 Pourquoi le sommeil est-il si important pour notre santé ?

 « Le sommeil est extrêmement important car il est réparateur. Un manque de sommeil peut être mortel dans certains cas. De la même manière que nous ne pouvons pas vivre sans manger ou sans boire, on ne peut pas vivre sans sommeil. Pendant le sommeil, vous allez réparer votre corps. Lors de la première partie de la nuit, vous allez réparer tous vos organes vitaux. Dans la deuxième partie de la nuit, vous réparez votre état psychologique et vous allez enregistrer tout ce que vous avez appris dans la journée. Le sommeil est composé de cycles, environ 6 à 7 par nuit, et d’étapes :

  • La première étape est le sommeil lent, lorsque l’on s’endort, c’est la phase d’endormissement.
  • La deuxième étape est le sommeil profond, lorsque l’on répare nos organes physiologiques.
  • La dernière étape est le sommeil paradoxal, qui permet d’entretenir la mémoire.

Toutes les étapes sont importantes dans le sommeil. »

 

De nombreuses personnes ont pris l'habitude de repousser leur réveil tous les matins en appuyant sur le fameux bouton "Snooze". Est-ce vraiment mauvais pour notre organisme comme le suggèrent certaines études ?

 « Ce n’est pas mauvais mais plutôt inutile car il suffit en réalité de se coucher 30 minutes plus tôt pour ne pas avoir besoin d’appuyer sur le bouton Snooze. En revanche, il n’est pas conseillé de mettre son réveil trop tôt car vous risquez de vous réveiller pendant la phase de sommeil paradoxale.

Cela ne sert à rien de repousser son réveil, car dormir 5 minutes de plus n’est pas réparateur si l’on n’a pas assez dormi avant pendant la nuit et cela n’a aucune conséquence si l’on a bien fait ses 7 heures de sommeil avant. »

 

Quelles sont les conséquences sur notre santé d’un sommeil trop court ou trop long au quotidien ?

 « Dormir trop longtemps est très rare. On appelle cela l’hypersomnie.

En revanche, le problème auquel on fait de plus en plus face est la dette de sommeil. Certaines personnes prétendent pouvoir dormir 4 heures par nuit mais sont en réalité en dette de sommeil. Le manque de sommeil va faire apparaître des problèmes de concentration, d’irritabilité, et au bout du compte, ils risquent de développer des maladies cardiovasculaires ou de l’obésité.

Le problème qui apparaît lorsque vous ne dormez pas assez est que le corps ne va pas récupérer suffisamment suite aux efforts effectués pendant la journée. Les organes ne vont pas assez récupérer et les risques d’avoir des problèmes cardiaques, d’obésité ou d’avoir du diabète vont augmenter.»

 

On parle beaucoup des bienfaits de se lever très tôt le matin, avec notamment le fameux Miracle Morning, qu’en pensez-vous ?

 « Je pense que cela dépend de l’heure à laquelle on se couche. Si vous vous couchez à 22h et que vous levez à 5h du matin, alors vous avez bien fait vos 7 heures de sommeil. En revanche, si vous vous couchez à minuit, et que vous levez à 5h, vous allez alors être en manque de sommeil. Vous aurez peut-être l’impression d’être en forme au début de la journée, mais cela ne va pas durer sur le long terme.

Je ne déconseille pas le Miracle Morning, il faut juste se coucher plus tôt le soir. Cela peut être bénéfique dans certains cas, le matin est par exemple le meilleur moment de la journée pour faire du sport. »

 

Avez-vous des conseils à donner à nos lecteurs qui ne dorment pas assez chaque nuit ?

« Le sommeil doit être bon dans la durée mais aussi dans la qualité. Le premier conseil que je peux donner est de ne pas regarder d’écrans avant d’aller dormir, car vous allez emmagasiner plein de lumières bleues, qui vont maintenir les centres cérébraux du sommeil en éveil, et vous aurez donc plus de difficultés à vous endormir.

Ensuite on pourrait parler de l’alimentation. Il ne faut pas trop manger le soir car vous risquez de stimuler les centres au niveau de l’éveil et vous vous endormirez là aussi plus difficilement.

De la même manière, il faut éviter le sport avant de dormir, car faire du sport va également activer les zones d’éveil du cerveau.

Enfin, le plus important lorsque l’on veut s’endormir est de faire le vide. Il ne faut pas penser à notre journée passée ni à celle à venir. Il faut se mettre dans un état méditatif, et dans ce qu’on appelle un état de cohérence cardiaque. Cette technique consiste à se concentrer sur sa respiration et à faire de grandes inspirations avec la bouche en faisant gonfler son ventre. On inspire pendant 5 secondes, puis on expire comme si on soufflait dans une grande paille également pendant 5 secondes. Si on fait cela 15 fois de suite, on va faire baisser la fréquence cardiaque, et on va s’endormir plus facilement.

Pendant la nuit, la fréquence cardiaque, le tonus musculaire et la température diminuent. Si vous arrivez à rentrer dans cet état plus rapidement, vous pourrez alors vous endormir plus rapidement. »

 

Vous êtes spécialistes des apnées du sommeil, pouvez-vous nous en dire plus à ce sujet ?

 « Faire des apnées du sommeil, c’est une maladie très fréquente. Le trouble du sommeil le plus fréquent, c’est le fait de s’arrêter de respirer la nuit. On retrouve cette maladie plus fréquemment chez les gens diabétiques, en surpoids, ou qui dorment sur le dos.

En raison de la diminution du tonus musculaire qui a lieu pendant la nuit, la langue peut basculer en arrière, comprimer les voies aériennes et ainsi stopper la respiration. Cet état, qui va durer plus ou moins longtemps (1 minute dans certains cas), est ce qu’on appelle une apnée respiratoire. Les centres cérébraux vont être informés qu’il n’y a plus de respiration, et les personnes vont se réveiller brutalement avec en général des gros ronflements. La respiration va ensuite reprendre, les gens vont se rendormir et cela va continuer ainsi toute la nuit. Les personnes faisant des apnées du sommeil sont très fatiguées au réveil et se lèvent souvent avec des maux de tête. Ils ont un sommeil très fragmenté car ils se réveillent après chaque apnée, ce qui perturbe tous les cycles du sommeil.

Rassurez-vous, il existe des traitements assez efficaces.

 

Entre un petit-déjeuner Snooze et une grasse matinée, que recommanderiez-vous ? :)

AHAHA les deux ! On se couche tôt, on fait la grasse matinée et on se réveille avec des céréales Snooze. J’ai un coup de cœur pour le Granola Chocolat Noisettes !

 

6h49 c’est le premier média en ligne dédié au début de la journée et bien sûr au petit-déjeuner. On y parle bien-être, nutrition, consommation responsable, mais pas seulement ! Vous y retrouverez de délicieuses recettes pour bien démarrer la journée, des conseils santé, des portraits d’entrepreneurs inspirants, et les dernières actualités de la planète Snooze. Rendez-vous demain matin à 6h49 sur 6h49 !

Voir plus

L’eau : le nutriment le plus essentiel à la vie

L’eau : le nutriment le plus essentiel à la vie

Portrait de startup : Ecojoko, ou comment réduire facilement sa consommation énergétique

Portrait de startup : Ecojoko, ou comment réduire facilement sa consommation énergétique

Méditation

La méditation : accessible à tous ?