Comment créer son propre compost ?

Comment créer son propre compost ?
Si vous avez la main à peu près verte, que vous voulez allier écologie et économie, cet article est fait pour vous.

 

Tout d’abord, commençons par le commencement : Qu’est-ce que le compost ?

Le compost est un mélange de déchets organiques (feuilles, bois, épluchures, sachets de thé, …) qui se décomposent.  Au contact de la terre et avec l’aide de micro-organismes tels que les vers de terre, les déchets organiques vont se décomposer tout en montant en température : cela créé le compost. Le compost est un excellent engrais naturel.

 

 

Pourquoi composter ?

Composter rime avec écologie et économie. En effet, produire son propre compost permet de réduire les déchets ménagers d’environ 30% et cela évite les aller-retours à la déchetterie. A terme, le compost devient un engrais naturel, à moindre coût et sans impact néfaste sur l’environnement.

 

Différence entre le compostage industriel et le compostage individuel

Le compostage industriel est un processus de compostage à haute température qui optimise le processus pour assurer une biodégradation rapide de la matière organique tout en garantissant la production d’un compost de bonne qualité. Il peut composter tout produit d’origine végétale ou animale qui d’ordinaire sont non-compostables dans un compost domestique tels que la viande, le poisson ou encore les os.

Attention ! La plupart des packagings « compostables » que vous pouvez trouver dans les rayons de vos supermarchés sont uniquement compostables industriellement et ne sont pas compostables à domicile ! Vous devez absolument y trouver la mention « compostable à domicile » ou « Home compost » afin de pouvoir jeter dans votre compost ces emballages. Si un emballage est uniquement « compostable », cela signifie probablement qu’il est compostable industriellement uniquement. Ne mettez pas cet emballage dans votre compost individuel car il prendrait beaucoup trop de temps (plusieurs années) avant de se décomposer.

Nous avons une excellente nouvelle ! Nos nouveaux paquets de 300g vont être constitués d’un sachet compostable à domicile et d’un étui en carton recylé et recyclable.

 

Comment créer son propre compost ?

Que vous viviez dans une maison avec un jardin ou dans un appartement, il est possible de créer votre propre compost (et facilement oui, oui !).

Vous vivez dans un appartement ? Pas de problème, plusieurs options s’offrent à vous.

 

  • LE LOMBRICOMPOSTEUR

Tout d’abord, vous pouvez utiliser le « composteur à vers », aussi appelé le « lombricomposteur » ou encore le « vermicomposteur ». C’est une technique de compostage utilisant des vers pour fabriquer de l’engrais. Il est petit, portable et rapide, et n’a pas besoin d’être retourné comme les composteurs classiques : les vers font le travail.

Il est possible d’installer ce lombricomposteur sur votre balcon à condition que les températures ne descendent pas en dessous de 0°C et ne dépassent pas les 35°C. Il est également possible de l’installer à l’intérieur de votre chez soi car il ne dégage aucune mauvaise odeur (et de préférence dans la cuisine pour le côté pratique !). Et clou du spectacle, il ne demande pas beaucoup d’entretiens, seulement 30min par semaine. Question écologie, c’est 100% naturel, et question économie, c’est très peu coûteux.

 

  • LE CONTENEUR MÉTALLIQUE

Si vous avez un balcon ou une zone commune dans votre immeuble, vous pouvez opter pour le conteneur métallique. L’avantage par rapport au lombricomposteur est sa taille : il est bien plus grand que les composteurs à vers. Ce conteneur est entièrement scellé pour préserver la chaleur générée par le compost ce qui augmente la vitesse de décomposition. De plus, puisqu’il est scellé, les rongeurs ne peuvent pas y entrer. Il peut traiter les déchets ménagers en 15 jours.

Seul inconvénient : il ne peut pas être utilisé à l’intérieur. Cela risque de dégager une odeur nauséabonde.

 

  • LE DIGESTEUR D’ALIMENTS DOMESTIQUES

Le digesteur d’aliments domestiques est un composteur à assistance électrique. Ce composteur à la taille d’une machine à pain, broie et chauffe les déchets organiques en un engrais sec. C’est parfait pour vos jardinières, vos plantes d’appartements ou pour un petit jardin.

Ainsi, peu importe le type de composteur que vous allez utiliser, il est important d’équilibrer les restes de légumes et de fruits riches en azote avec les apports de carbone afin d’accélérer la décomposition et éviter les odeurs désagréables.

 

Vous avez la chance d’avoir un jardin ? Une autre méthode s’ouvre à vous.

 

  • LE BAC À COMPOST

Le simple bac à compost est idéal pour entreposer votre compost dans le jardin. Il peut être en bois ou en plastique, doit posséder un couvercle, une trappe de récupération et ne doit pas avoir de fond afin que le compost soit directement en contact avec la terre. Attention : le choix de l’emplacement du bac à compost est important, il doit être positionné au soleil.

 

 

PSSST : Le compost sera de meilleure qualité si vous arrivez à alterner les couches de déchets secs et mouillés et/ou que vous mélangez chaque couche avec la précédente. Vous pouvez également y ajouter un peu de terre et des orties pour stimuler la décomposition. Mélangez régulièrement et arroser de temps en temps afin de soutenir l'activité des micro-organismes. Et surtout, utilisez votre compost en automne ou au début du printemps afin de profiter de son effet à long terme.

 

6h49 c’est le premier média en ligne dédié au début de la journée et bien sûr au petit-déjeuner. On y parle bien-être, nutrition, consommation responsable, mais pas seulement ! Vous y retrouverez de délicieuses recettes pour bien démarrer la journée, des conseils santé, des portraits d’entrepreneurs inspirants, et les dernières actualités de la planète Snooze. Rendez-vous demain matin à 6h49 sur 6h49 !

Voir plus

Dessert pour Pâques

Dessert pour Pâques

Les effets nocifs du sucre sur les capacités cognitives

Les effets nocifs du sucre sur les capacités cognitives

Cookies au Granola Chocolat & Noisettes

Cookies au Granola Chocolat & Noisettes

Commentaires

Aucun commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés.